Le Mont Saint-Michel, une merveille du monde

Publié le par Alberto Pérez Yanez

Ce week-ende j'ai visité le Mont Saint-Michel en Bretagne au Nord de la France.

J'ai trouvé ce récit de Jean Paul Benoît que je vous transcrit ici:

"Au début de notre ère la région qui s'étend entre le Contentin et les hauteurs de Cancale était couverte d'une vaste forêt qui s'appelait la forêt de Scissy.

Plusieurs fois déjà depuis la nuit des temps, la mer avait envahi ces terres, puis elle s'était retirée parfois très loin au cours des périodes de glaciation, l'érosion modelant sur des millions d'années le paysage: une vaste zone très plate d'où émergeaient trois, peut-être quatre énormes blocs dont la matière très dure, granite ou granulite, avait mieux résisté à l'usure des eaux que les roches environnantes. Le mont Tombe, qui deviendra le Mont Saint-Michel, était l'un d'eux. Les autres sont le Tombelaine, Le Mont-Dol et moins nettement Lillemer. " 

Clic...

http://aurelio-levante.blogspot.com/2009/07/le-mont-saint-michel.html

Hace miles de años en esta zona existia un bosque llamado Scissy. El oceano Atlantico con sus mareas invadian este territorio y con el correr del tiempo el bosque desapareció y se tornó plano. Solo subsitieron a este fenomeno natural unos monticulos de roca que resistieron los embates de las marejadas. El mas alto fue el Monte Tombe que luego cogió el nombre de Saint-Michel en honor al arcangel San Miguel que segun la leyenda, venció a Satanas. Siempre soñé con conocer este neolitico lugar!IMG_4284IMG_4255

IMG_4385

IMG_4314IMG_4295IMG_4331

Tout en haut, l'Arcange Saint Michel

IMG_4354

 

Au fond, le Tombelaine inhabité.

 Al fondo, el Monte Tombelaine no habitadoIMG_4342

Le Mont Saint-Michel est là... au fond à plus de 50 kilométres...IMG_4533

Le huitres (The oyster..) de Cancal... délicieuses...!IMG_4566

Cancal et la marée basse... Cancal con marea bajaIMG_4559

Vous le voyez Le Mont Saint-Michel au fond?

Ven el Monte San Michel al fondo?IMG_4546

Alberto Axterix?

IMG_4419

Publié dans Universel

Commenter cet article